VOYAGE EN BOURGOGNE DU 19 AU 26 MAI

VOYAGE EN BOURGOGNE DU 19 AU 26 MAI

Tôt dans la matinée du 19 mai, les voitures des randonneurs participant au voyage s’élancent sur les routes en direction de SEMUR-EN-AUXOIS, très jolie petite ville bourguignonne construite dans un site remarquable, celui d’un éperon rocheux enserré dans un méandre de la rivière Armançon. La ville haut-perchée forme une sorte de presqu’île. Le bâti se décline du Moyen-âge, en passant par des hôtels particuliers des 17 et 18ème siècles et des maisons de vignerons pleines de charme.
Luc et Pierina, organisateurs du séjour, sont déjà sur place depuis quelques jours pour préparer notre arrivée. Nous serons 20 au total, parmi lesquels 2 amis de Luc et Pierina qui ne randonnent pas et sont leurs voisins à Wavre. Pierre et son épouse Monique seront chargés de nous amener en temps et heure, nos casse-croûtes de midi bien conservés dans les frigo-box. Accompagnés par notre ami Jean qui ne se sent pas en forme pour nous suivre, ils formeront un trio souriant et fort sympathique. Heureusement, Jean qui décide de supprimer des médicaments ne lui convenant manifestement pas ira de mieux en mieux au fil des jours et sa traditionnelle joie de vivre reprendra le dessus, pour la satisfaction du groupe qui pourra à nouveau profiter de ses bons mots.
Le premier jour, sous un beau soleil qui nous accompagnera désormais dans toutes nos randos, nous rejoignons SEMUR par un beau sentier en bordure du lac de Pont et de son barrage conçu pour alimenter en eau le canal de Bourgogne. La visite de SEMUR nous offre un voyage dans les siècles passés.  Pour terminer la journée en beauté, nous reprenons la voiture pour visiter un pur joyau : l’Abbaye de FONTENAY, fondée par Saint Bernard au XIIème siècle. Seule la voiture d’Ago manque à l’appel car son GPS le conduisait vers un tout autre Fontenay bien éloigné. Quelle harmonie, quelle beauté du paysage et des bâtiments monastiques qui sont dans un état de conservation remarquable. Les moines de FONTENAY ont été les premiers dans le monde à mettre au point vers 1150 la force motrice hydraulique pour actionner les marteaux qui battaient le fer dans leur forge. En soirée, nous découvrons le restaurant du centre VVF dont les repas, simples mais bons et bien arrosés satisfont nos appétits et notre soif. Nous logeons dans de très jolies maisonnettes fraîchement restaurées et super équipées.
Suivront le lendemain une rando de plus ou moins 10 km à Cousin-le-Pont, puis la visite d’Avallon (petite ville dont nous visitons la belle Collégiale du XII ème). Toutes les voitures sont cette fois au RV. La visite du château d’Epoisses était initialement prévue, mais à la demande générale reportée à plus tard. Viendront encore la visite de VESELAY avec une randonnée de plus ou moins 12 km, celle du château de BAZOCHES – résidence de VAUBAN toujours occupée par sa descendance, une magnifique randonnée à GENAY (14 km) et un voyage en bâteau sur le canal de Bourgogne au départ de POUILLY, puis enfin la visite du château d’EPOISSES, très grand château historique ayant vu les séjours des ducs de Bourgogne et de diverses personnalités telles que le roi Henry IV, Madame de Sévigné et Châteaubriand.
Le clou de nos visites fut incontestablement celle des Hospices de BEAUNE, hôpital fondé en 1443 par Nicolas Rolin, chancelier du Duc de Bourgogne et son épouse Guigone. Un lieu exceptionnel ou souffle l’esprit de la Bourgogne ducale et voué aux soins des plus pauvres, en activité jusqu’en 1971. Nous nous rejoignons ensuite à DIJON pour midi et un parcours reliant les immeubles les plus remarquables de la ville.
Toute la semaine, nous avons admiré les paysages vallonnés des terres d’Auxois, ses collines arrondies, ses pâturages verdoyants offrant toute une palette de couleurs. Rien de brutal, de rugueux dans ces paysages, tout y est douceur.
Enfin, je ne peux passer sous silence nos « apéritifs », organisés chaque soir par un couple de randonneurs sur la terrasse de leur bungalow. Convivialité, bonne humeur et rires y étaient de mise.
Tous les randonneurs présents (Noël et valérie, Gino et pina, Ago et Pina, Mario et Angela, Nicola et franca, Tonia et Bruna, Jean et Concetta, Pierre et Dominique) remercient les organisateurs Luc et Pierina. Ils nous ont « coachés » avec efficacité et amabilité, mais toujours avec une main ferme dans un gant de velours …
Pierre B.

Print Friendly, PDF & Email
Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire