14 JANVIER 2018-DAMPREMY ( à la découverte d’une commune peu banale)

 

Nous voici à Dampremy, quartier de Charleroi que peu connaissent.
Concetta et Mario y ont vécu durant leur enfance et font part de leurs souvenirs en arpentant le centre-ville, les terrils.
Nous avons d’ailleurs fait la connaissance de leur sympathique maman qui réside toujours dans cette commune.
La tristesse des rues et ruelles est vite oubliée face à la verdoyance des terrils.
Ceux-ci nous offrent des points de vue uniques et des zones naturelles sauvages de toute beauté.
Prenons de la hauteur en grimpant sur le terril Saint-Théodore. De son sommet, on jouit d’un panorama exceptionnel :
la chaîne des terrils, les anciennes usines sidérurgiques du bord de la Sambre avec leurs cheminées et hauts-fourneaux, les nombreuses zones habitées.
Nous traversons quelques corons, ces enfilades de petites maisons ouvrières à la physionomie commune.
Nous sommes reçus chez Ago, Pina et Marylène Pontillo pour l’apéritif du nouvel an.
Quel accueil chaleureux ! Disposées dans leur garage, plein de bonnes choses ont ravi nos palais : olives, feta, noix de cajou, amandes, chips … le tout accompagné d’un délicieux mousseux italien. Certains ont même dégusté le cognac et la crème de Limoncello fabrication maison.
Merci à nos hôtes pour tant de générosité !
Non loin de là, quelques randonneurs de l’après-midi nous attendent au Cercle St Joseph pour la pause de midi. Comme chaque année, Espérance et Thérèse nous ont régalés de leurs succulentes galettes … ce qui nous a mis en forme pour l’escalade du Terril des Piges.
Une végétation abondante, un sous-bois se développent à ses pieds et font oublier que c’était autrefois un charbonnage. Les plus courageux rejoignent son sommet pour admirer l’immensité des terres industrielles de Charleroi.
Au fil de la rando, nous découvrons aussi la Chapelle St Ghislain à l’histoire mouvementée, le départ du Canal Charleroi-Bruxelles, le Château Crawez actuellement propriété de l’administration communale et le mur d’Adrien !
Merci à Ida et Mireille, Marcel et Gino de nous avoir baladés dans ces poumons verts de la ville de Charleroi !

Danielle

Print Friendly, PDF & Email
Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire