Quelques mots de Niquette, en souvenir de José Quintin

José nous a quittés il y a peu, en novembre de cette année.

Un randonneur de longue date, mais aussi et surtout un montagnard chevronné,

alliant une vaste culture au sérieux du guide. Les Alpes, les Dolomites, il en connaissait à peu près tous les sommets, qu’il reconnaissait d’un coup d’oeil, tous les glaciers, toutes les échelles, tous les refuges.

Je nous revois encordés pour l’ascension du Pigne d’Arolla, à 3.800 m. La neige est bonne, on s’est levé à 4h.

La vue est soufflante, sur le Grand Combin, le mont Blanc, la pointe du Tsa, le Grand Paradis.

Il y a Jeanine et René De Saedeleer, Hervé Gobbe, John, Claire et moi. Le premier de cordée, c’est José.

Il nous a longuement arrimés, en guide responsable qu’il est.

” C’est de la belle montagne “, dit-il. Une expression bien à lui.

Et pour la vivre joyeuse et sereine, il nous apprend. Les noeuds savants pour fixer la corde au baudrier (Ah! le noeud de prussique!).

Et comment remonter en cas de chute dans une crevasse glaciaire. Les risques, il les connait.

Et avec Hervé et José, nous partageons les efforts, le poids du sac, le soleil qui brûle, le vent glacé, le rocher qui déboule, le brouillard redouté, la peur, parfois, de s’être égaré, d’avoir perdu la trace… Et les éblouissements du paysage, le sommet vaincu, la dôle ou le fendant du refuge, les rires, les émotions, le bonheur indicible de la montagne vécue ensemble.

Oui, c’était de la belle montagne. Il lui laissera son fils, jamais revenu d’une course solitaire.

L’été qui a suivi, nous randonnons encore en haute montagne, presque pour la dernière fois, sans notre ami José devenu avec l’âge un randonneur solitaire. Mais il n’allait plus quitter nos pensées.

La montagne, cela se mérite. Et avec José plus que jamais. Il fallait passer l’examen, prouver qu’on avait des jambes, de la résistance, de la patience aussi, et de l’humour. Claire, John et moi nous avons réussi notre bac montagne.

Merci, José, de nous avoir menés jusque-là.

 

Print Friendly, PDF & Email
Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire